ACTUALITÉS

OFFRE D’EMPLOI

Animateur/rice de réseau coopératif

L’épicerie coopérative et participative Choisy ta Coop, association à but non lucratif, est née d’une démarche locale afin de permettre aux habitants d’améliorer leur qualité de vie grâce à une alimentation saine et durable (bio, locale, en circuit court) au meilleur rapport qualité/prix.

L’épicerie est actuellement gérée par ses adhérents bénévoles (+ de 400) en contrepartie de 3 heures mensuelles.

Acteur de l’Économie Sociale et Solidaire et de l’Éducation populaire, l’association a pour vocation de promouvoir des habitudes de consommation respectueuses de l’homme et de l’environnement ainsi que de créer des liens sociaux sur son territoire à travers des actions d’animation destinées à ses adhérents.

C’est dans ce cadre que l’Animateur/trice du réseau devra participer, en lien avec les groupes de travail internes, au développement de la coopérative. Il (elle) est en charge de la coordination des activités de la coopérative.

Pour ce faire, il(elle) devra mener à bien les missions suivantes :

1. SUPPORT AU FONCTIONNEMENT GLOBAL DE LA BOUTIQUE

★ Garantir une gestion opérationnelle et administrative optimale de la boutique en étant la personne ressource pour l’ensemble des acteurs pour le bon fonctionnement opérationnel de la boutique, sa tenue harmonieuse dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité

★ Effectuer des tâches administratives courantes (archivage, classement, courrier, contrôle de caisse…)

2. COORDINATION GÉNÉRALE DE L’APPROVISIONNEMENT DES MARCHANDISES

★ Assurer une gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement des marchandises (commande, réception et suivi des livraisons)

★ Participer à la mise en rayons et au contrôle des dates de péremption

★ Réaliser la gestion des stocks, préparer et réaliser les inventaires

3. ACCOMPAGNEMENT DES ADHÉRENTS DANS LA GESTION QUOTIDIENNE DE LA BOUTIQUE

★ Veiller à la formation des adhérents, au fonctionnement de la boutique et au respect des procédures internes

★ Proposer des améliorations des procédures et de l’organisation mise en place

★ Faciliter l’inscription des membres sur les créneaux mensuels

4. ORGANISATION DE LA VIE DE LA COOPÉRATIVE

★ Récolter et proposer des axes de développement et des actions

★ Participer éventuellement aux différentes réunions internes et rendre compte sur ses propres activités

★ Participer aux événements extérieurs (forums, marchés, réseaux coop…)

  • Vous justifiez d’une expérience de 2 ans minimum, dans le secteur associatif, animation ou vente
  • Vous aimez travailler en équipe, en coopération permanente avec nos administrateurs, les bénévoles, les fournisseurs et nos partenaires
  • Vous avez de bonnes qualités relationnelles et un véritable sens pédagogique et de médiation
  • Vous faîtes preuve d’autonomie
  • L’implication dans un projet collectif et coopératif vous stimule
  • Vous avez une bonne condition physique (port de charges, station debout prolongée)
  • Vous maitrisez les outils bureautiques et collaboratifs
  • Contrat à durée indéterminée
  • 35h hebdomadaires, 2 jours de repos consécutifs
  • Rémunération : 2000 € bruts par mois + mutuelle
  • Une période de formation à prévoir avant l’embauche
  • Lieu de travail en présentiel : Choisy-le-Roi
  • Prise de poste prévue : 01/06/2024

Atelier « Extraction de Miel » avec Jean-Philippe le 13 juillet

Venez participer samedi 13 juillet à partir de 14h à un atelier d’extraction de miel avec Jean-Philippe, notre apiculteur partenaire installé à Alfortville.

Vous commencerez par désoperculer les cadres dans lesquels les abeilles ont amassé le miel. Puis vous extrairez le miel de ces cadres avant de le filtrer.

Vous pourrez même venir avec votre pot de miel et le remplir*, régal sucré assuré! 

* à payer ensuite au même prix au kilo que le miel vendu en boutique

Il faut compter à peu près 30mn pour une opération complète soit 5 sessions de 14h à 17h. Sans inscriptions, les sessions se rempliront selon le nombre de personnes qui arriveront au fur et à mesure dans l’après-midi.

Que faire avec des bananes fatiguées et très mûres?

BANANES : Elles sont moches ? Elles sont trop mûres ? Elles ont été mises en chambre froide par erreur?

SOUS LEUR PEAU (ou pelure) FATIGUEE SE NICHE UNE SUPERBE BANANE A NE PAS NEGLIGER :

Tout d’abord, on ne jette pas leurs peaux. Elles ont leur place au compost bien sûr, mais plus encore :

PEAUX ou PELURES

  • C’est un fertilisant au jardin : enfouir les peaux coupées en morceaux dans les trous de plantation.
  • Permet de faire glisser un meuble lourd sur le sol
  • Faire infuser des rondelles de banane et de la cannelle pour un thé sédatif.
  • En compresse anticerne.
  • Fait mûrir un avocat.
  • 24H dans un litre d’eau pour arroser les plantes d’intérieur.
  • Et beaucoup d’autres utilisations (cirage d’appoint par exemple).

LE SAVIEZ- VOUS ?

  • Les filaments entre la peau et le fruit, s’appellent des phloèmes.
    ils sont riches en nutriments, vitamine B6, Béta carotène, fibres et potassium. Ce sont eux qui nourrissent les bananes durant leur croissance. Ils ont plus de fibres que le fruit et sont bons à manger, même si leur consistance est moins agréable.

ALORS, FAISONS UN GESTE ECO RESPONSABLE ET LAISSONS LES A LA VENTE !

QUE FAIRE AVEC DES BANANES FATIGUEES ET TRES MÛRES ?

(Très sucrées : Ne pas trop ajouter de sucre)

  • En conservation :
    – Confiture
  • Coulis pour de futurs cheese-cake
  • Congelées : à plat en rondelles saupoudrées de sucre ou non, puis mises en sachet
    (glace onctueuse : mixées dans un blender avec un peu d’eau, smoothie, gâteaux, etc.)
  • En utilisation directe
    – Smoothie : classiques mixées avec lait et peu de sucre, vanille.
    Détox vitaminé : Bananes, gingembre, épinards.
    Fruité : bananes pommes, cannelle, sucre de coco
    – Compote : bananes, pommes ou poires, cannelle : cuire et mixer.
    – Banana bread : mixées et incorporées à une pâte à gâteau.
  • Banoffee Pie : tarte bananes caramel.
  • Flambées avec de l’alcool de votre choix et servies avec boule de glace à la vanille
  • En cookies : elles remplacent la matière grasse.
  • En tarte tatin : mûres, elles caramélisent bien.
  • En beignets ou feuilletés cuits au four (feuilles de brick ou pâte feuilletée).

Visite de la ferme VAL BIO

Michèle, Edith, Micheline et Delphine sont allées rendre visite à un de nos fournisseurs qui ouvrait ses portes : la ferme VAL BIO de Chennevières sur Marne.

Cette visite leur a beaucoup plus, elles nous la partage 💚.

Elle se situe au milieu d’une Zone « verte » de 40 hectares.

Une douzaine de personnes qui accueillent 28 personnes du 94 éligibles (RSA, chômeurs longue durée, étrangers avec titre de séjour, etc… dans un but de réinsertion et retour à l’emploi (sorties positives 87% vers des contrats d’embauche ou de formations diplômantes).
Financement par quelques subventions et par la vente des paniers. La subvention IDF de 30.000€ a été supprimée depuis par Valérie Pécresse. Les 28 personnes éligibles sont sur des fonds spécifiques. Quotas imposés (H/F, âges, handicap, critère obligatoire : aptes physiquement)
Val Bio fait partie du Réseau Cocagne : 110 jardins en France pour l’Alimentation et des paniers solidaires. Ceux-ci sont financés par tiers: Le bénéficiaire, le réseau Cocagne et le dernier tiers par divers partenaires. Les bénéficiaires sont accompagnés sur la cuisine des produits.
La ferme livre ces paniers 51 semaines par an sous forme d’abonnement, tout provient du site excepté une partie des pommes de terre qui sont complétée par d’autres sites l’hiver.
En tout 5 à 600 paniers, comportant 5-6 légumes différents chaque semaine.
En priorité sont servis les abonnés, puis les magasins bio, et la boutique à la ferme ouverte quelques heures par semaine ainsi qu’un libre-service en casiers, 2 ou 3 restaurants tel que AlterMarché à Saint Maur se fournissent également chez Val Bio.

Pas de récupération des graines : L’achat évite les croisements et l’origine bio est ainsi certifiée.L’arrosage se fait en pluie par le haut ou en goutte à goutte par le sol (les tomates ne supportent pas le feuillage mouillé et un sol trop humide favorise l’apparition des limaces et autres insectes dont on souhaite se passer). Uniquement sur les planches de culture, les allées n’étant pas arrosées, ellesrestent à nu. L’eau est puisée dans la nappe phréatique, l’eau de pluie ne peut être utilisée en agriculture bio. Un organisme de contrôle a épinglé plusieurs producteurs bio du fait de la pollution des eaux pluviales. Ce genre d’exploitation est contrôle au moins une fois par an, plus généralement deux.

La serre principale de 100mX100m : 1 hectare, et un champ extérieur.

La serre permet des cultures toute l’année à l’abri. Peu de différences de T° car elle est très grande. Elle supporte des épisodes courts de gel -2° -3° cette année car il n’y a pas de courants d’air. L’été la température peut monter jusqu’à 47°/ 48°.

Dans la serre, on peut y trouver des soucis, des choux kale en fleurs pour permettre la pollinisation naturelle par les abeilles, et la présence d’insectes. La mauve, la bourrache, la consoude peuvent aussi être utiles.

Lire la suite…